BIENVENUE
CLICs
NOS NOUVELLES
FORMATION
QUI SOMMES- NOUS?
ESPACE RESERVE
AUX GERANTS DE CLIC
LE SIDA (Approfondie)

VIH/SIDA au Mali (methode AIM)

Impact economique du Sida

Impact du Sida sur les entreprises

100% jeune

SIDA : Définition

Le Sida (Syndrome d'Immuno Déficience Acquise)

Définition : Il s'agit d'un syndrome (ensemble de signes) d'immuno-déficience secondaire à un virus dont la dénomination est VIH (ou HIV en anglais).

Le VIH est un virus qui ne se développe et ne se reproduit qu'à l'intérieur des cellules d'un hôte bien spécifique : l'être humain.

Epidémiologie : L'épidémie s'aggrave et touche essentiellement les pays pauvres : En effet, environ 95% des personnes infectées par le VIH vivent dans les pays en voie de développement. L'Afrique est particulièrement touchée en comptabilisant 70% des personnes infectées dans le monde. 13,7 millions d'Africains ont déjà succombés, et la plupart des malades actuels mourront dans les 10 ans à venir. Dans le monde, on estimait en 1997 que pratiquement 85% de la population infectée n'était pas recensée.

Comment on attrape le SIDA? Le diagnostique du SIDA
Le virus peut être :
  • dans le sang,
  • le sperme,
  • les sécrétions vaginales,
  • les ganglions
  • le liquide rachidien (colonne vertébrale),
  • le plasma.

Il n'y a pas été rapporté de transmission par les larmes, la salive et dans l'entourage directe du sujet séropositif ou atteint de sida c'est à dire par contact familier non sexuel.

Pour qu'il y ait transmission, il faut une porte d'entrée : la voix sexuelle (à travers la muqueuse vaginale), la voix parentérale (par une transfusion, une piqûre ou par une plaie cutanée ou muqueuse) et la voie dite verticale materno-foetale sont les différentes portes d'entrée.

Par contre l'utilisation de préservatif réduit de plus de 90% de risque de transmission par voie génitale.

* La primo-infection : sans signes dans 60 à 80% des cas; dans 20 à 40% des cas une fièvre, un malaise, des douleurs musculaires, articulaires, apparition de ganglions, de signes cutanées,de candidose buccales, de méningite lymphocytaire, des neuropathies périphériques (douleurs, paralysie).
* La forme chronique mineure :
Environ 60% des sujets vont développer un ensemble de signes semblables à ceux de la primo-infection mais en plus de celles ci, L'ARC (Aids Relate Complex) ensemble de signes cliniques : fièvre, une altération de l'état général (perte de poids plus de 10% du poids total corporel en 2 mois), des sueurs nocturnes, diarrhée chronique de plus d'un mois, des démangeaisons, une toux chronique et enfin des éruptions cutanées .
* La forme majeure du SIDA : se caractérise par des tumeurs ou des infections opportunistes, une toux sèche et parfois difficultés respiratoires, douleur et ou paralysie des extrémités, candidose buccale, diarrhée, ulcérations digestives.
Les tests immunologiques : Test de confirmation : western-blott, Ripa, ou le test d'immunofluorescence indirecte.
Le traitement du SIDA Comment eviter le SIDA?

Se référer aux CSAC (PNLS: Programme National de Lutte contre le Sida) ou dans les centres spécialisés pour une meilleure prise en charge.

  • Eviter l'usage d'objets tranchants souillé par le sang d'un tiers
  • Tester les unité de sang avant usage dans les transfusions
  • conseiller les couples infectés
  • prevenir la contamination mère-enfant
  • fidélité
  • abstinence
  • port de préservatif

Cette prévention est plus efficace dans le cadre d'un changement de comportement par une moralisation et une reconversion des mentalités (c'est à dire briser le silence autour du Sida).

SANTE
Croissance Economique
Education
Gouvernance
TIC et Developpement

 
The Community Learning and Information Center project is funded by the
U.S. Agency for International Development (USAID) through USAID/Mali and administered by
Afriklinks under the collaborative agreement #688-G-00-05-00111-00.