PARTENARIAT

POUR LE DEVELOPPEMENT

 

 

Centres Locaux d'Information

et de Communication (CLIC)

 

        

 

HISTORIQUE DU PROJET

Le projet de Centres Locaux d'Information et de Communication (CLIC) est financé par l'USAID/Mali. Il est exécuté dans le cadre du programme dot.ORG de l'Académie pour le Développement de l'Education (AED), en partenariat avec l'Institut Africain de Gestion et de Formation (INAGEF) et World Links.

•  Le projet dot-ORG (une partie de l'Alliance DOT-COM de l'USAID) est administré par l'Académie pour le Développement de l'Education (AED), le premier partenaire d'exécution. AED est une organisation indépendante, à but non lucratif basée à Washington, DC.

•  L'Institut Africain de Gestion et de Formation (INAGEF) est responsable de la gestion quotidienne et de la supervision du projet. L'INAGEF est une ONG malienne basée à Bamako, Mali.

•  World Links aidera à former le personnel des CLIC, fournira l'assistance technique continue et les équipements. World Links est une ONG indépendante basée à Washington, DC.

•  Le Gouvernement du Mali La Mission de l'Informatique et des Nouvelles Technologies de l'Information du Mali, qui mène des efforts pour doter les 703 communes du Mali de télécentres communautaires.

•  L'Initiative Démocratique pour le Développement de l'Education (EDDI) .

OBJECTIF DU PROJET

Promouvoir l'accès public aux TIC de manière communautaire

L'objectif du projet CLIC est d'appuyer les objectifs de développement du Gouvernement

du Mali et de l'USAID/Mali en encourageant la dissémination des informations dans les collectivités du pays mal-desservies. Le projet vise à soutenir et servir de modèle pour la stratégie nationale du Gouvernement d'accès public aux TIC (le projet des « 703 Communes »), qui envisage de relier toutes les régions du Mali via l'Internet et d'autres TIC.

PARTENAIRES LOCAUX

Sous ce projet, au moins treize CLIC seront créés à travers le Mali,: Kidal, Gao, Bandiagara, Mopti, Djenné, Niono, Ségou, Kadiolo, Bougouni, Ouélessébougou, Bougoula, Kangaba et Bamako.

Des partenariats public-privé participeront au succès du projet CLIC. Le projet travaillera étroitement avec des fournisseurs locaux et internationaux de logiciels ainsi qu'avec des Fournisseurs de Services Internet (ISP) nationaux et des sociétés de télécommunications.

   

PRIORITES DU PROJET

•  Fourniture de services et de contenus à valeur ajoutée . La priorité sera accordée aux informations locales qui doivent être partagées avec les autres CLIC du réseau. Le contenu qui sera developpé est axé sur la Santé, l'Education, l'Agriculture, la Gestion des Entreprises, la Gouvernance Locale, l'Art, la Culture et tout ce qui est en rapport avec le développement local. Le projet CLIC s'adressera aux Organisations Non Gouvernementales (ONG) et locales, nationales et internationales, aux organisations communautaires, aux services publics, etc. pour fournir des informations précieuses dans un de nombreux secteurs : des études de cas, des rapports, des brochures éducatives, des affiches, des livrets etc. dans différents formats tels que le papier, l'image analogique et numérique et l'audio, les CD-ROM, DVD, l'HTML, et d'autres media électroniques. Toutes ces informations collectées auprès des partenaires de l'USAID seront traitées et mises à la disposition des centres. Le personnel du projet travaillera aussi avec chaque CLIC pour collecter, traiter et diffuser les informations locales. Approche Genre - le Projet CLIC-Mali mettra l'accent sur l'équité en matière de genre en s'assurant que les femmes au même titre que les hommes participent à la gestion et à l'animation des CLIC.

         

•  La pérennité - Les communautés doivent pouvoir gérer efficacement les CLIC et faire en sorte que les ressources générées soient suffisantes pour couvrir les frais de fonctionnement à la fin du Projet. Un programme de bons prépayés sera mis en place par l'équipe du Projet CLICpour stimuler la fréquentation des centres. D'autres stratégies de marketing seront adoptées pour que les populations s'intéressent aux CLIC.

•  Préoccupations communautaires - Les communautés elles-mêmes participeront activement au developpement du contenu qui doit être diffusé sur le réseau des CLIC. Les informations produites à ce niveau seront en parfaite harmonie avec les besoins et aspirations locales.

Une Gamme de Services •  L'acces à Internet •  Informations axées sur le dévelopement local •  Photocopieuse, fax, téléphone, etc. •  Formation en informatique et utilisation de l'Internet et de certaines applications •  Utilisation de la radio (World Space)

PLAN DU PROJET

•  Construction et rénovation des CLIC suivant la disponibilité d'espaces que l'institution hôte veut bien mettre à la disposition du projet. Certains CLIC seront rénovés, d'autres nécessiteront la construction de nouveaux locaux.

        

•  Accord de collaboration - Un accord de collaboration sera signé entre AED, INAGEF et l'institution hôte de chaque CLIC. Il définira les engagements et responsabilités des différents partenaires par rapport à la gestion du CLIC. •  Mise en place des comités consultatifs - Ces comités doivent être représentatifs de l'ensemble de la communauté (associations de femmes, de jeunes, ONG, autorités administratives, communales, coutumières,).

•  Formations de association des CLIC - Ces formations se dérouleront de façon biannuelle, la première formation est prévue pour le mois de décembre 2003 à Bamako. Les CLIC feront partie ???d'une association dynamique qui partagera les meilleures pratiques degestion des centres, les mécanismes de fixation de prix, les stratégies de développement de la demande (bons prépayés) et de partenariats, l'appui technique et le programme de formation des formateurs. Les informations et les services offerts dans un CLIC peuvent être facilement offerts dans les autres CLIC, à travers le réseautage et le partage des ressources. D'autres entités telles que les cyber cafés privés peuvent devenir membres de l'association en payant des droits d'adhésion. •  Formations régionales - Elles vont se dérouler au niveau local., généralement peu de temps après les formations de l'association pour permettre de mettre en pratique les techniques apprises. Formation continue et assistance technique L'équipe technique du Projet CLIC assistera les CLIC pendant toute la durée du projet en formation pratique et maintenance des équipements pour développer les capacités locales permettant ainsi aux communautés de disposer de personnes ressources, après la fin du financement.

 

Personnes à contacter

AED

Michael Tetelman, Ph.D.
Co-directeur du Projet
+ 1 202-884-8856
mtetelma@aed.org

Eric Rusten, Ph.D.
Co-directeur du Projet
+ 1 202-884-8714
erusten@aed.org

INAGEF/AED

Mme Aminata Maiga Fofana
Coordinatrice du Projet CLIC
223 220 70 80/ 220 70 81
amaiga@clicmali.org
amaiga@Canada.com